date de mise à jour : 27/08/2019

Hébergement d'urgence - CHRS - Le Goéland

22, Avenue Jean Jaurès
35400 SAINT-MALO
Tel : 02 99 56 72 07
E-mail : cao@asso-legoeland.fr

9h à 12h30  et de 14h à 17h30

 Numéro d'astreinte:  06 37 73 71 92

 

 

 Hébergement d'urgence:

Pour les femmes seules avec ou sans enfants, couple avec ou sans enfants et les hommes seuls.Durée de séjour : 3 jours (+2 si week end à suivre). 15 places.
L'hébergement d'urgence permet d'accueillir inconditionnellement les personnes sans abri en situation de détresse pour une durée d'hébergement la plus courte possible. Durant cette période, ces personnes seront aidées dans leurs démarches d'accès aux droits, selon l'évaluation de leur situation et orientées vers tout professionnel ou vers toute structure adaptée susceptible de leur apporter une aide justifiée par leur état. L'hébergement d'urgence répond donc à une nécessité de mise à l'abri immédiate. Il s'effectue en proximité, dans des conditions d'accueil les plus proches possibles des normes de logement (parc social locatif). Le recours aux nuitées d'hôtel est privilégié pour les situations exceptionnelles ou de danger.L'hébergement d'urgence correspond à une étape dans le parcours d'inclusion et non une fin en soi. Toutefois, la loi sur le droit au logement opposable a reconnu le droit de la personne à demeurer dans un hébergement d'urgence tant qu'une orientation vers un hébergement stable, une prise en charge adaptée ou un logement ne lui a pas été proposée.

Hébergement temporaire:

15 places dédiées à un hébergement temporaire (dont 1 spécifique à l'accueil de femmes victimes de violences), organisées en 4 appartements.
L'hébergement temporaire repose sur les principes d'inconditionnalité et de continuité d'accueil des personnes en situation de vulnérabilité. L'hébergement temporaire permet d'accueillir les personnes défavorisées, sans logement et particulièrement celles qui ne peuvent, temporairement, accéder à un logement autonome ouvrant droit aux aides personnelles de logement du droit commun.La durée d'accueil doit être, autant que possible, limitée pour que la personne, ou le ménage, accède à une solution la plus adaptée.Lorsque les personnes isolées ou les familles accueillies ont besoin d'un accompagnement social, l'équipe de la CAO facilite l'accès aux services sociaux de droit commun (CDAS, CCAS,...), au dispositif d'Accompagnement Social lié au Logement (ASL), ou à défaut, aux aides destinées à l'accompagnement de publics spécifiques (personnes sous main de justice...) afin d'aider les ménages à accéder aux différents droits auxquels ils peuvent prétendre et préparer avec eux un projet de relogement.


CHRS ( Hébergement en centre d'hébergement
et de réinsertion sociale
)